ELIE BLEU, Entreprise engagée

Depuis 2019 Elie Bleu s’engage pour agir et lutter contre le réchauffement climatique.
Nous recherchons à réduire nos émissions de CO2 en agissant sur toutes les facettes de nos métiers.
Nous compensons également nos émissions en plantant un arbre pour chaque produit Elie Bleu.
Un produit Elie Bleu vendu est égal à un arbre planté dans nos forêts.
Nos forêts sont plantées par NAUDET pépinières qui accompagne Elie Bleu depuis 2019.
       

Le rôle du reboisement ? 

1- Rôle de protection

Les boisements en plein, les lisières et les boisements linéaires (haies), assurent de multiples fonctions de protection :

  • ­ Adoucissement du climat local

  • ­ Régularisation et épuration des eaux

  • ­ Protection des sols contre l’érosion de l’eau ou du vent

  • ­ Consolidation des berges et des talus

  • ­ Protection des bâtiments 

2- Atouts paysagers

Isolés, en bouquet, ou en alignement, les arbres font partie du paysage :

  • ­ Ils intègrent les habitations dans le paysage et masquent certaines installations

  • ­ Ils égayent le paysage grâce aux nombreuses espèces variés, à leurs floraisons et coloris saisonniers

3- Rôle de production

  • Production de bois

Matière première renouvelable, et pourtant déficitaire dans de très nombreux pays, le bois a une importance économique et sociale primordiale. Le bois peut servir à la production de bois d’œuvre (menuiserie, sciage), de bois de service (poteaux, piquets, perches), ou d’industrie (trituration, papeterie), et de bois de chauffage.

  • Productions associées

En plus du bois, les boisements fournissent aussi de nombreuses productions associées : fruits (pomme, poire, cerise, châtaigne, noisette, olive, noix, champignons, escargots, plantes médicinales, miel...).

 

4- Amélioration de la biodiversité

Les arbres et les boqueteaux contribuent à l’équilibre entre les espèces végétales et animales et constituent de précieuses réserves biologiques.

Ils peuvent favoriser les auxiliaires naturels de l’agriculteur (coccinelles destructrices de pucerons, insectes pollinisateurs) et les micro-organismes responsables de la fertilité des sols.

5- Amélioration de la production agricole

Les rendements agricoles et la qualité des herbages ou des cultures sont améliorés à l’abri de certaines lisières forestières et de brise-vent. Par ailleurs, les boisements et les haies brise-vent agissent à trois niveaux sur les animaux : état de santé, protection directe et indirecte du bétail.

 

6- Impacts sociaux

L’arbre hors de la forêt offre des avantages esthétiques dans les régions de grandes cultures ou la monotonie est rompue par leurs formes et couleurs.

Le calme et la détente des milieux ruraux boisés leur confèrent un rôle social et culturel à promouvoir : cueillette de fruits et de champignons, tourisme vert, activités sportives.